Home Focus Startup Freehali.com, nouvelle plateforme de sous-traitance pour les entrepreneurs.
Freehali.com, nouvelle plateforme de sous-traitance pour les entrepreneurs.

Freehali.com, nouvelle plateforme de sous-traitance pour les entrepreneurs.

496
0

Cette semaine découvrons ensemble Freehali.com. Il s’agit d’une plateforme permettant aux entrepreneurs algériens de sous-traiter une partie de leur activité en faisant appel à des Freelances spécialisés en Marketing et digital, Business et Consulting ou encore traduction et rédaction…


« Un trait commun : le désir d’entreprendre et une folle envie de prouver que la réussite est à la portée de toute personne qui la souhaite vraiment. »


 

Qui êtes-vous ? Présentez nous votre parcours. 

Nous sommes une équipe de 3 informaticiens fraîchement diplômés d’un M2 en Ingénierie des logiciels à l’USDB. Hachi Chakib, Takdjout Ramzi, et moi-même Benblidia Walid. Mais on préfère se voir comme une bande de potes ayant comme trait commun : le désir d’entreprendre et une folle envie de prouver que la réussite est à portée de toute personne qui la souhaite vraiment.

Qu’est ce que Freehali ? Comment est né le projet ? Qu’est ce qui vous a inspiré ?

Alors Freehali.com, est une plateforme qui donne l’opportunité aux entrepreneurs algériens de sous-traiter leurs tâches routinières/occasionnelles, afin qu’ils puissent se concentrer sur leur vision entrepreneuriale et de ne plus perdre leur temps.

Le projet est né suite à une idée que j’ai eu en lisant le livre « The Four Hour Workweek » de l’auteur américain Tim Ferris. En gros, l’idée du livre est qu’on puisse créer une source de revenus passive à partir du net en ne travaillant que 4 heures par semaine, et c’est possible grâce au « Outsourcing », qui se rapproche du terme « sous-traitance » en français.

Par exemple, être propriétaire d’un blog requiert plusieurs compétences : webmasters, rédacteurs, experts SEO, des community manager…etc. Autant d’activités qui découragent souvent même avant de commencer les plus ambitieux d’entre nous. D’où notre solution « Freehali », qui vous permet d’accéder aux services de freelances et d’accomplir vos projets à distance, et sans perdre trop de temps. Une telle solution n’existait pas avant en Algérie.

Combien de personnes travaillent sur le projet ?

 Nous 3 seulement actuellement.

Quel est votre Business Model ?

Freehali.com n’est pas un site de dépôts d’annonces, mais de services. Nous sommes l’intermédiaire qui assure la confiance entre les clients et les freelances, on prend donc une petite commission sur chaque transaction.

Le processus est simple, le client choisi le service selon son besoin, commande, et procède au virement sur le compte de Freehali.

À ce stade, une notification par email sera envoyée au freelance l’avertissant que son service a reçu une commande et qu’il doit la livrer dans le délai convenu. Une fois la commande terminée et envoyée au client via la plateforme, le client a le choix entre approuver la commande s’il est satisfait et alors on vire la somme au freelance, ou de la contester, et là c’est à nous de trancher. Dans le cas où le freelance ne livre pas la commande au client dans le délai convenu, le client peut alors annuler la commande, et demander à être remboursé.   

Quelles sont vos cibles clients et vos cibles Freelances ? 

Pour nos clients, toute personne désirant ne plus perdre son temps. Les propriétaires de boites de communication (graphistes, designers, monteurs vidéo…) les boites de développement (développeurs web, mobiles, solutions logicielles…), les bloggeurs, les podcasteurs… et même les propriétaires de petits business comme les fastfoods et salons de coiffure ! Vu que de nos jours une présence sur le web est obligatoire pour se faire connaître.  Pour les freelances, toute personne ayant une certaine compétence et désirant la monétiser.

Comment vous assurez-vous de la fiabilité de vos partenaires Freelances ?

Un système de votes et de commentaires a été mis en place, et qui ne permet qu’aux clients qui ont fait affaire avec le service de freelance, de pouvoir lui attribuer un nombre d’étoiles et de lui poster un commentaire. Les meilleurs services auront naturellement la priorité sur la page d’accueil. Rien de mieux pour juger la qualité d’un service que l’appréciation de celui qui l’a utilisé.

Des personnes ont-elles déjà utilisé votre service ? Quels services sont les plus utilisés ? Quels ont été les retours ? Y-a-t-il des améliorations à faire ?

A ce jour, on compte 536 utilisateurs sur le site. Avec 170 offres de service postées. Sachant que le site a été officiellement lancé ce 01/11/2016. On s’est concentré jusqu’à présent sur l’alimentation du site de services de freelances de qualité. La prochaine étape est de diriger notre marketing vers le côté clients. On ne s’est pas vraiment attendu à des commandes de clients à ce stade. Les services les plus courants sont les travaux graphiques-création de logo et identité visuelle, le développement de sites web/applications mobiles, la rédaction d’articles, correction de documents. Nous avons même des services pour des conseils juridiques et des études de marché.  

Des améliorations sont en effet en cours. En plus du système de votes en étoiles, on aimerait attribuer des sortes de « Badges » aux freelances, pour rendre plus claire leur expérience sur le site.

Recherchez-vous des investisseurs ?

Nous sommes ouverts à toute proposition. On souhaiterait notamment un partenaire qui inspirerait la confiance pour nos clients.

Quelle est la prochaine étape, quels sont vos objectifs ? Vos perspectives d’évolutions ?

La prochaine étape est de diversifier les méthodes de paiement (CCP actuellement). Pour inclure le M-paiement avec les opérateurs téléphoniques, et le E-paiement une fois sa disponibilité pour les petites entreprises. Notre objectif est tout d’abord d’éduquer les entrepreneurs qu’une solution à leurs problèmes existe, et qu’elle s’appelle Freehali.com. Nous voulons que le site soit le réflexe lorsque le mot « freelance » est employé dans une conversation.

Pour nos perspectives d’évolution, nous croyons que le monde du travail tel qu’on le connait va disparaître, et c’est déjà en train d’arriver. Suffit de voir ce qui se passe dans les pays développés, le travail en freelance sera le nouveau standard. On s’imagine bien être la nouvelle source de revenus des freelances algériens, et le site à consulter lorsqu’on a besoin de sous-traiter.


« L’entrepreneuriat n’est pas facile, que ce soit ici ou ailleurs, c’est pas un hasard si on surnomme les entrepreneurs, les « warriors » des temps modernes. »


Est-il facile d’entreprendre en Algérie ?  

L’entrepreneuriat  n’est pas facile, que ce soit ici ou ailleurs, c’est pas un hasard si on surnomme les entrepreneurs les « warriors » des temps modernes. Mais notre philosophie est que tant qu’il y aura des problèmes, alors des opportunités sont à saisir ! Si vous possédez des ambitions élevées et si l’idée d’impacter la société par vos idées vous donne des frissons, alors l’entreprenariat est pour vous.

Quelles sont les difficultés que vous avez rencontré en tant qu’entrepreneur ?

Le manque de capital pour la publicité, et l’indisponibilité de méthodes de paiement électroniques.

Quels sont les 3 conseils que vous donneriez aux entrepreneurs Algériens ?

Je dirais :

  1. Votre développement personnel : lisez des livres de business, abonnez-vous à des chaînes Youtube qui vous inspirent.
  2. Entourez-vous de personnes avec les mêmes ambitions que vous, c’est plus facile d’avoir le courage d’avancer quand on ne se sent pas seul.
  3. Visez grand ! Les seules limites qui existent sont celles que vous vous-êtes vous-même imposé dans votre esprit.

Et pour finir, où vous-voyez-vous dans 5 ans ?

On se voit avoir développé d’autres sites web orientés services. Le terrain est vierge !

Pour en savoir plus : 

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *