Home Conseils La recette du lancement d’une Startup !
La recette du lancement d’une Startup !

La recette du lancement d’une Startup !

602
0

Une idée pas forcément révolutionnaire

Évidemment, l’ingrédient clé d’une startup est l’idée.

Cependant, sachez qu’il n’est pas indispensable d’avoir une idée révolutionnaire et unique, pour un projet innovant. Il est possible d’adapter une idée existante en la développant différemment.

Il est donc nécessaire de garder l’œil ouvert, d’observer tout d’abord son environnement qui s’avère souvent fructueux. Il est essentiel de maintenir votre curiosité en éveil. Consultez la presse régulièrement (des secteurs d’activités qui vous intéressent par exemple), maintenez une veille constante sur la tendance du marché, les habitudes de consommation et enfin restez éveillés sur ce qui se fait ailleurs, à l’étranger par exemple.

Une étude de marché

Il est important de bien s’informer sur son marché. Connaître le couple produit/marché ; c’est à partir de cela que vous pourrez définir votre cible et votre marché potentiel. Inutile d’être un as du marketing, votre étude de marché doit répondre aux questions : quoi ? Pour qui ? Avec qui ? Et comment ? Vous devez être capable d’identifier les points suivants :

– Le produit ou service
– Le marché
– La demande
– L’offre
– Le positionnement
– Les objectifs commerciaux
– Les contraintes

Be SMART

Il est primordial pour vous de vous fixer des objectifs pour maintenir votre cap. Vous devez être en capacité de mesurer vos objectifs, et pouvoir les limiter dans le temps. Il s’agit des objectifs SMART.

36440675 - my goals are smart - goal setting concept - handwritten text on a napkin with coffee

– Spécifiques : Un objectif spécifique a beaucoup plus de chances d’être atteint qu’un objectif général. Un objectif suffisamment spécifique doit être compréhensible de toute personne ayant peu de connaissances sur notre secteur d’activité.

– Mesurables : Il faut s’assurer de bien avoir mis en place une méthode nous permettant de mesurer nos progrès vis-à- vis de l’objectif. Ce qui nous permettra de déterminer si l’on a réussi ou échoué. Notez que sans critère mesurable, il est impossible d’évaluer son avancement.

– Ambitieux : Votre objectif doit se positionner comme un réel challenge et être motivant. De plus, il se doit d’être acceptable pour tous vos collaborateurs.

– Réaliste : Un projet réaliste, c’est un projet qui est compatible avec vos compétences, vos ressources, ou le temps à consacrer. En vue de vos compétences, vos moyens, vous saurez si votre objectif est atteignable ou utopique.

– Temporel : Un objectif doit être mesuré dans le temps. Il doit avoir une date réelle pour être atteignable.

Un grand réseau

Ne surestimez pas vos capacités, marketing, management, développement informatique… tous ces métiers exigent d’importantes capacités. N’hésitez donc pas à bien vous entourer par des professionnels.

Cherchez conseils auprès de gens compétents et qui ont de l’expérience. Commencez à vous créer un réseau en vous rendant aux événements (conférence, meetups…) autour de entrepreneuriat et éventuellement dans les domaines qui concernent plus particulièrement votre projet. Créez votre réseau aussi sur internet notamment via les réseaux sociaux, vous pouvez d’ailleurs intégrer notre groupe slack pour discuter avec d’autres startuppers.

Soyez intelligent, observez la concurrence, et entourez-vous uniquement de personnes avec lesquelles vous vous sentez à l’aise pour travailler. Assurez-vous qu’ils partagent votre vision et vos ambitions. Il est important de s’entourer de personnes complémentaires et qui n’auront pas les mêmes compétences afin de multiplier les compétences.

Une pincée de réseau digital

Il est important de considérer l’ère du digital. Créez votre site internet et implantez vous sur les réseaux sociaux afin de créer une véritable communauté. Le point fort des réseaux sociaux, c’est leur rapidité. Il suffit qu’un internaute découvre un produit, un service ou une personne qui l’intéresse pour qu’il en informe en temps réel tout son réseau. Les réseaux sociaux représentent un outil marketing à bas coût pour dynamiser votre activité.

Une leçon

La plupart des startup à succès dont on entend parler ne sont pas faites sans échecs et difficultés. Combien d’échecs pour une réussite? Selon l’institut national de la statistique et des études économiques français une entreprise sur deux n’atteint pas 5 ans. Peu importe les causes, l’échec est le moyen idéal pour rebondir. « En essayant continuellement on fini par réussir donc plus ça rate plus on a de chances que ça marche ». Un entrepreneur se doit de se préparer à l’échec et d’assurer ses arrières. Il est important notamment de protéger son patrimoine personnel.

Nous avons recensé quelques facteurs clé de non succès des startup :

– Le marché n’était pas demandeur : mauvaise étude du marché

– Une mauvaise équipe

– Une mauvaise estimation des coûts

– Une mauvaise estimation du plan business et marketing

Prenez donc en compte tous ces facteurs lors du lancement de votre Startup afin de maximiser vos chances de réussite !

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *